AUBERVILLIERS AU XIXème SIECLE

En comparant les plans de 1800 et de 2020, je suis parti à la recherche de ce qu’il reste du bourg agricole d’il y a 200 ans.

En centre ville, les voies ont été élargies et des avenues ont été percées début 20ème siècle. Et au 21ème siècle les promoteurs ont beaucoup bâti.

Il y a donc peu de restes du centre bourg, par contre il reste plus des constructions de l’époque dans les rues agricoles, rue Heurtault et rue des Francs-Tireurs à La Courneuve.

J’ai ajouté aussi quelques morceaux de plans permettant de comparer les époques.

LES ÉLECTRICIENS

Lors de l’exposition de la Société de l’histoire et de la vie à Aubervilliers sur les photos comparatives il y a 100 ans et aujourd’hui du canal St-Denis, une personne nous a proposé de nous prêter les photos de son travail sur le réseau EDF il y a plus de 60 ans.

J’ai ravivé ses photos et vous les présente dans cette galerie. Elles sont significatives des conditions de travail de ces électriciens à l’époque mais aussi de l’évolution de l’urbanisation à l’époque car la ville y est vue depuis les toits.

LE CANAL A 200 ANS

Le canal Saint-Denis a été mis en eau en 1821 ; il reliait le canal de l’Ourcq à la Seine au Nord de Paris.

2021 est donc l’année de son bicentenaire.

Le parcours du canal n’a pas changé, mais ses écluses, ses ponts, sa profondeur ont été adaptés depuis.

Et son environnement s’est métamorphosé.

Dans cette galerie sont regroupées des photos du début du 20ème siècle (source Archives Municipales d’Aubervilliers) et des photos des mêmes points de vue faites par mes soins.

Cela concerne donc la partie de canal traversant la ville d’Aubervilliers.

En fin de galerie des photos comparatives à partir de photos un peu plus récentes, notamment à partir des photos faites par Dominique Paris vers 1980.

Bonne promenade

 

LE CHEMIN DE FER INDUSTRIEL ET LES MAGASINS GENERAUX

Dominique Paris a eu la bonne idée au début de la décennie 1980 de photographier le réseau de voies ferrées (et les hommes) reliant les entrepôts et entreprises dans et autour des magasins généraux de La Plaine au nord de Paris, aussi appelés EMGP.

De ce réseau les entrepôts sont souvent restés, ont maintenant une autre utilisation mais le réseau ferré et les hommes qui le faisaient vivre ne sont plus là.

Dominique Paris m’a gentiment envoyé ses photos et m’a permis ainsi de retourner sur ses pas. C’est ce témoignage qui est présenté dans cette galerie de photos.

En fin de galerie photos le morceau de voie ferrée desservant le métallier Bacholle sur la rive droite du canal vers le pont de Stains.

AUBERVILLIERS AOUT 1944

Les photos anciennes présentées dans cette galerie proviennent des Archives Municipales d’Aubervilliers et de la Société de l’histoire et de la vie à Aubervilliers. Elles représentent les journées d’Août 1944 de la libération de la ville et étaient dans des fonds familiaux.

Le parti pris de cette galerie a été de reconnaître les lieux de prises de vue et de refaire les photos des mêmes lieux aujourd’hui puis d’insérer les personnes ayant participé à ces journées dans les lieux d’aujourd’hui.

Pour la première photo (le groupe FFI Manigart rue du Moutier) je présente la photo de 1944, les lieux aujourd’hui et enfin les 2 époques mêlées. Pour les autres photos je présente uniquement la photo de 1944 et les deux époques mélangées.

Enfin j’ai photographié l’ensemble des plaques commémoratives encore visibles sur la ville, par peur que certaines ne disparaissent.

 

Bande de jeunes

Des photos d’une bande de jeunes, fin des années 1930, tout début des années 1940 en Haute-Garonne et au bord du Tarn.

Elles respirent la bonne humeur et la joie de vivre, malgré la période bien difficile.

EPOQUES MéLANGéES

Dans cette galerie des photos où les époques très différentes ont été réunies dans une même image.

Il s’agit pour l’instant de photos prises à Aubervilliers (voir galerie Aubervilliers 100 ans et plus).

Dans certaines situations les bâtiments ont peu changé en plus d’un siècle et les points de repères sont évidents pour qui connait (et même pour qui ne connait pas).

Dans d’autres cas (les plus fréquents) l’histoire a complètement remodelé la ville. Chaque emplacement de prise de vues est donc traité de manière spécifique.

BOULOGNE / MER 1925

Trouvées dans une boîte familiale une série de photos que le photographe a datées de juillet 1925. Cette galerie en est une sélection.

Sorties familiales à Boulogne sur Mer.

Chez le photographe

Ici sont présentées principalement des photos de la fin du 19ème siècle et tout début du 20ème.

Beaucoup de ces photos ont été trouvées sous forme de photo sur support cartonné de 6 cm par 9.

Après une séance de pose chez le photographe, devant un décor sur toile, on pouvait garder ou partager un beau portrait.

Il y a quelques portraits de militaires dans les années de guerre 1914 / 1918 ; d’autres portraits sont visibles dans les galeries de photos consacrées à la guerre.

1914 – 1918 Portraits de Soldats

En permission, chez le photographe ou dans la cour, les soldats se faisaient souvent photographier.

De nombreuses photos devenaient aussi cartes postales et permettaient de donner des nouvelles à la famille, aux amis.

Tous les gens sur ces portraits sont sans nul doute décédés aujourd’hui, mais certains depuis un siècle déjà.